Patisserie d'Hubert


Moule a cenalé  


L'histoire du canelé


La légende raconte que cette spécialité bordelaise a été créée par les sœurs de l’Annonciade, dans la paroisse Sainte-Eulalie. Elles récupéraient la farine de sacs éventrés sur les quais de Bordeaux et fabriquaient l’ancêtre du canelé en ajoutant des jaunes d’œufs et du lait. En effet, on ne parle pas encore de canelé mais plutôt de « canaulé ». Cette gourmandise de l’époque ne ressemble en rien à la forme du canelé d’aujourd’hui. Elle est présentée sous forme de bâtonnet.

Puis vient la confrontation entre les boulangers de pain-béni et les maîtres pâtissiers de Bordeaux qui se disputent le monopole du canaulé.
Au cours du XVII siècle, une corporation des canauliers est créée à Bordeaux, mais toujours pas de moule pour cette petite pâtisserie.
Puis le canaulé disparaît pendant la révolution pour réapparaître au XXe siècle sous sa forme actuelle avec son moule en cuivre à douze cannelures, le véritable cannelé était né.
En 1985, des maîtres pâtissiers Bordelais créent une confrérie et décident même de changer l’orthographe du mot en supprimant un « n ».
 
 

Aujourd'hui en Gironde,


Le canelé est omniprésent, à la première place sur les étals.
Cette gourmandise s’adapte à toutes les situations :
dessert
dégustation de liqueurs
pendant le thé…
Recouvert d’une croûte caramélisée, il est tendre et moelleux à l’intérieur. Un vrai délice !!!

Découvrez notre canelé bordelais
  Photo café avec canelé

Sources : Le Canelé Ce mystère nommé désir de Isabelle Bunisset aux éditions Féret, www.jedecouvrelafrance.com